Werkeingaben >

Repli-01

17 mars 2020, la Suisse s’arrête. C’est l’heure du repli, du retrait. Les rues se vident. Seule la nature semble ignorer cette peur qui rôde… et qui réussit a stopper net un monde qui a couru trop vite !
Dans mon travail, je m’intéresse à la question du lieu. Pendant le confinement, ma recherche sur le lieu a été orientée sur ce repli obligé. Comment représenter un lieu contraint ? Un lieu aimé ? Redouté ? Un lieu obligeant aux questions existentielles.

La nature quant à elle continue à foisonner comme si la vie se poursuit sans heurts. L’insolence de sa vitalité murmure tantôt réconfort, envahissement, ouverture ou enfermement auxquels les mots de François Cheng lui répondent :

Au cœur du bois

Cœur humain gonflé de douceur, de douleur
de cris de vivants et de morts

Au cœur d’un bois

Le tableau, repli-01, technique mixte sur bois, 100 x 100, 2020 reflète ma recherche sur le lien entre le lieu et le repli forcé du confinement.

2020
Yannick Bonvin Rey


Zum Vergrössern klicken
Les lacs sous la langue, Marie Ginet-Yannick Bonvin Rey, Ed. Voix d'encre, 2020
A l’autre bout des yeux, Edition, Eliane Vernay, Ed. Voix d’encre, 2018
Page Blanche, Eliane Vernay, Editions L’atelier du Grand Tétras, 2016, avec soutien de l’Etat du Valais
Aux marges du jour, Eliane Vernay, Edition des sables, 2015

Kunstwerk(e)

Repli-01, Au coeur du bois (2020)
Bonvin Rey Yannick
Malerei
Technique mixte sur bois,100 x 100, 2020
Le tableau, repli-01, technique mixte sur bois, 100 x 100, 2020 reflète ma recherche sur le lien entre le lieu et le repli forcé du confinement.

Bois
Acryl et encre
6 kg
100 x 100

© 2020 Visarte Schweiz und die zukunft kuratieren | AGB | corona-call@visarte.ch