Werkeingaben >

Classer le Covid-19 dans le dossier RAF (Rien à foutre).

Depuis 70 ans en Europe, il nous manque des guerres, des famines, des cataclysmes, des tragédies et des misères.
Alors, maintenant, en paix, bien nourris, gras, assurés de la naissance à la mort, que pouvons-nous faire ?, comment nous divertir ?, comment revivre cette angoisse des 100 millions de morts en Europe au 20ème siècle ?

Déléguer notre pouvoir aux médias est une excellente solution, ils savent créer la peur et l'info-divertissement, c’est leurs métiers de sur jouer, de rabâcher, ils en ont l’habitude ; le 11 septembre, le sida, le réchauffement, la mort des forêts, la couche d’ozone, l’émigration, l’océan de plastique, etc.. Et là, opportunistes, les hommes politiques s'exposent, les experts se bousculent avec des statistiques fallacieuses, et les analyses « scientifiques » nous arrivent du monde entier.
Et à chaque fois, c’est une réussite.

Et moi, dans mon atelier, au calme et heureux, j’ai peint "le vaisseau quantique II".
Il n’y a que l’art qui subsiste.

2020
Brenar de Croy


Zum Vergrössern klicken
Du 16 mars au 13 juillet 2020.

Il y a eu l’annulation d’une expo, et donc sa mise online.
http://www.brenar.com/pages/expo2020/21mars.html

La pensée ; mais à qui profite le délire mondial du Covid-19.
En relation avec l’œuvre si dessous « La leçon de Steve Jobs »
http://www.brenar.com/pages/expo2020/21mars.html

Et l’exposition- installation à Romainmôtier du 13 juin au 19 juillet 2020.
Œuvre 3, ci-dessous.

Le sourire aux lèvres, j’attends avec curiosité les prochains délires de notre société de la norme et du contrôle, du politiquement correct et de l’info divertissement.

Kunstwerk(e)

Le vaisseau quantique II : L'abbatiale de Romainmôtier (2020)
Brenar de Croy
Malerei
Les lieux quantiques.
Sur notre planète navigant dans l’infini, il y a des lieux à part, connectés, qui nous attirent comme des portes ouvertes sur les univers invisibles où chacun sait que nous sommes plus grands que nous-mêmes. Ces lieux attirent chaque année des milliers d’âmes, elles viennent ressentir leurs vies où elles se sont intriquées, depuis des milliers d’années, dans le passé, le présent et le futur. Ces lieux sont des vaisseaux quantiques, bien loin des soubresauts angoissés d’un présent éphémère qui disparaît à chaque instant.

Il n’y a que l’art qui subsiste, pour des milliers d’années, et c’est là que je vis.


--------
Toile
Huile
100 x 160 x 2 cm

Zum Vergrössern klicken
À qui profite le délire mondial du Covid-19 ? (2019)
Brenar de Croy
Malerei
La leçon de Steve Jobs aux maîtres du monde.
Selon la leçon d'anatomie du docteur Tulp | Rembrandt 1632 |

De gauche à droite :
Jerry Yang | Yahoo !
Elon Musk | Paypal, SpaceX, Tesla
Mark Zuckerberg | Facebook
Larry Page | Google
Jeff Bezos | Amazone
Bill Gates | Microsoft
Jack Dorsey | Twitter
Steve Jobs | Apple

En 1632, Rembrandt peint la commande de la puissante guilde des chirurgiens d’Amsterdam. Se faire représenter sur une toile était un des moyens de l’époque d’asseoir sa suprématie technique, son pouvoir et sa fortune.
En 2019, je constate qu’un petit groupe, une guilde, est omniprésente sur « la toile » mondiale. Au bénéfice d’une suprématie technique, elle a réussi à imposer ses standards aux citoyens du monde lui permettant ainsi d’accroître son pouvoir et sa fortune, tout en consolidant la pensée unique. Comme en 1632, la guilde de 2019 trouve sa richesse dans la connaissance "chirurgicale" de l’être humain.

Toile
Huile
100 x 160 x 2 cm

Zum Vergrössern klicken
Installation Covid-19 – Romainmôtier jusqu’au 19 juillet 2020. (2020)
Brenar de Croy
Installation
Comme un voile sur ma « fureur des hommes », « les espaces quantiques », « l’espérance de Marie », « les maîtres du monde », « la biennale de Venise », « la solitude des réseaux sociaux », « les pensées de Delphine », et comme un voile sur « le Saint Suaire » de Turin.
Toile, fer, bois.
Transparences et lumières.
400 x 400 x 100 cm

Zum Vergrössern klicken

© 2020 Visarte Schweiz und die zukunft kuratieren | AGB | corona-call@visarte.ch