Werkeingaben >

Co-interné

Depuis l’arrivée du Coronavirus en Suisse, des sentiments divers se sont bousculés dans ma tête. Crainte, peur, panique, impuissance, claustrophobie, le confinement a surtout rimé avec isolement. Isolé socialement et culturellement, enfermé dans mes quatre murs comme tous les habitants de la Suisse, je suis passé par une foule d’émotions. Mon pays, pris en étau entre ses frontières respire difficilement en attendant les annonces ponctuelles des autorités. Impossible de me projeter plus loin que ces indicateurs sanitaires. Tout tourne autour et rien ne tourne plus rond dans ma vie.
Je trouve primordial de me représenter emprisonné à l’intérieur des frontières comme les habitants de ma Suisse. C’est pourquoi, j’ai réalisé mon œuvre sur une carte routière de la Suisse, repliée sur le Covid-19.

Robin Braendli
Robin Braendli


Zum Vergrössern klicken
Je m’appelle Robin Braendli, j’ai 21 ans, et je vis à Fribourg. Après deux ans de formation en graphisme j’ai suivi une formation artistique auprès de l’école Ceruleum de Lausanne et obtenu mon Bachelor en illustration en juin 2019. J'ai obtenu le prix d'excellence pour mon travail de Bachelor. Je travaille en tant qu’indépendant depuis cette date.
Porté par la curiosité des arts et la pureté de l’enfance, je crée des illustrations qui les reflètent. Quel que soit le support ou sa dimension, je laisse mon imagination d’enfant voyager et imprégner les lieux où je me trouve. J'ai exposé plusieurs de mes oeuvres en Suisse dans différents cantons. Je paraîtrai prochainement dans un livre édité avec une expo en lien. Plusieurs projets artistiques sont également en cours notamment avec la Ville de Fribourg.

Kunstwerk(e)

Co-interné (2020)
Robin Braendli
Malerei
Visualisation de l'objet (carte routière Suisse) plié et déplié.
Carte Suisse routière
Acrylique
125 x 100 cm

Zum Vergrössern klicken
Co-interné (2020)
Robin Braendli
Malerei
Depuis l’arrivée du Coronavirus en Suisse, des sentiments divers se sont bousculés dans ma tête. Crainte, peur, panique, impuissance, claustrophobie, le confinement a surtout rimé avec isolement. Isolé socialement et culturellement, enfermé dans mes quatre murs comme tous les habitants de la Suisse, je suis passé par une foule d’émotions. Mon pays, pris en étau entre ses frontières respire difficilement en attendant les annonces ponctuelles des autorités. Impossible de me projeter plus loin que ces indicateurs sanitaires. Tout tourne autour et rien ne tourne plus rond dans ma vie.
Je trouve primordial de me représenter emprisonné à l’intérieur des frontières comme les habitants de ma Suisse. C’est pourquoi, j’ai réalisé mon œuvre sur une carte routière de la Suisse, repliée sur le Covid-19.
Carte suisse routière
Acrylique
125 x 100 cm

© 2020 Visarte Schweiz und die zukunft kuratieren | AGB | corona-call@visarte.ch