Werkeingaben >

NOLI ME TANGERE

La distanciation sociale de ces derniers mois a donné un nouveau paysage de gestes. Les humains se côtoient en respectant des zones d'espaces. Les mains propres, on ne se touche plus, un lien s'est perdu. Le noli me tangere relationnel s'est imposé pour se soumettre à la distanciation sociale. L'organisation sociale et spatiale a modifié les compositions et les cadrages. Ici l'ordonnancement des mains est tiré de la peinture, langage et précieux symboles de l'histoire de l'art, depuis Lascaux jusqu'aux émojis.
L'industrialisation a désindividué, et continue de déqualifier les hommes au profit de l'industrie, générant une esthétique standardisée des objets. Cette série sur les mains souhaite évoquer l'intelligence des transmissions, des savoirs par les mains (étymologie de l'artiste, latin ars: savoir-faire, ou techné τέχνηet chez les grecs. L'idée est de faire revenir le geste sur l'imprimé, en laissant une trace de main, une manufacture ouvrière sur un tissus imprimé industriellement.

2020
Mael Denegri


Zum Vergrössern klicken
2017 : Catalogue Art Swiss Tour de suisse (Visarte Schweiz)
2016 : Le guide de la Fondation Lémanique pour l’Art contemporain, Volume III (FLAC)
2014 : Catalogue de l’exposition « Bruit » à la Villa Dutoit, (Visarte Genève)
2013 : Couverture des brochures Tous les œufs dans le même panier : faut-il abandonner la poule à l’industrie ? (Tournerêve, Genève)
2013 : Notices d’analyse d’œuvres d’art pour la brochure Les Grands Textes 11e (DIP, Genève)
2012 : Notices d’analyse d’œuvres d’art pour la brochure Les Grands Textes 10e (DIP, Genève)
2008 : Mémoire « Lilith, hiara pirlu resh kawawn » (HEAD, sous la direction de Daniel Pinkas, livre relié en tissu, micro-édition
2008 : Dévoilé, Essai sur l’intime, livre relié, micro-édition
2004 : Mémoire Kamwanga, Le joyau du Quilombo de Carlos Diegues en Histoire et Esthétique du Cinéma (UNIL, direction François Albera et Freddy Buache)
Article « Identité » in Un point commun…la différence (Département municipal des affaires sociales, Genève)

Le projet présenté est est un corpus de toiles présenté dans le PDF Noli me tangere.

Kunstwerk(e)

Noli me Tangere (2020)
Denegri Mael
Malerei
Née en Corse en 1978, Mael Denegri descend de parents algériens et pieds-noirs ayant vécu l’exode lors de l’indépendance de l’Algérie. Formée à Genève en Histoire de l’Art et en Histoire du Cinéma, puis aux Beaux-Arts (vidéo puis en sculpture-installation), elle se consacre aujourd'hui principalement à la peinture et mène un travail multiforme dont les choix iconographiques questionnent le rôle social de l’artiste.
Contemporaine du monde des simulacres et du battage informationnel, l’artiste se réapproprie l’Histoire à laquelle nous sommes soustraits pour nous réinscrire dans l’histoire de ce que l’on ne voit pas.
L’artiste tisse des liens avec son milieu, et la sociologie spatiale. De par sa formation cinématographique, l’artiste repense l’image fixe avec des cadrages étranges. Dans l’histoire de la peinture, son oeuvre réexamine des concepts fondamentalement remaniés où l’on trouve une expression originale de sa réflexion sur la responsabilité de l’art et son engagement.
huile sur toile de wax africaine
Peinture à l'huile
Dimensions indiquées sur le PDF il y a 3 types de dimensions pour la série (environ 15 toiles): 100x80 / 70x50 / 50x40 cm

© 2020 Visarte Schweiz und die zukunft kuratieren | AGB | corona-call@visarte.ch