Werkeingaben >

Rendez-nous la beauté

Lors du confinement le monde s'est éteint d'un coup, le replis sur soi à généré d'abord un regard intérieur qui s'est ouvert peu à peu sur la nature proche et résiliante. Faisant face à mon horizon quotidien, la montagne qui n’avait jamais été aussi présente, a su capter mon attention ce qui m’a permis d’observer les micro changements de lumière qui la dissout ou la révèle, dans un état plus intense que jamais. En suscitant envies et peurs, mythes et croyances, qui diffèrent entre cultures, elle sait imposer ses règles à l'homme. Dans cette vision contrastée et équivoque, qui est le propre de l’art, elle représente aussi la beauté du danger inhérent à la nature, qui nous remet en question, en dévoilant notre vulnérabilité. Elle stimule mon intérêt à développer une recherche sur la beauté originelle brute, comme une quête identitaire qui me ramène à mes racines, mais aussi à celle de toute notre humanité, en touchant des thèmes actuels qui révèlent notre rapport à notre environnement.

2020
travail solo (Bernard Garo)


Zum Vergrössern klicken
Je vous invite à voir 2 vidéos dont la 1ère a été éditée lors du début du confinement en mars et dont une partie a été diffusée dans l'émission culturelle de la TSR "La puce à l'oreille" du 9 avril 2020. Suite à cela elle a été sous-titrée en mandarin avant d'être diffusée sur les réseaux de l'Ambassade de Suisse à Pékin faisant 200'000 vues en 30 minutes. Le texte du message communiqué dans cette vidéo est intégré dans un doc word annexé.
Je propose autant de toiles que de mois de confinement vécus qui ont été réalisées entièrement durant ce temps suspendu, avec des matériaux naturels, prélevés directement sur la montagne elle-même et qui démontrent cet état de solitude, de remise en question, d'intemporalité et de sublime communion avec la nature qui était notre unique alliée et domicile. Elle a su nous accueillir en nous rappelant par sa magnificence le paradis que l'on pourrait perdre si on ne change pas. L'art a son rôle à jouer dans la prise de conscience et espoir de renouveau.

Les trois grandes toiles présentées dans ce projet ont entièrement été peintes avec des matières naturelles, prélevées dans la nature autour de moi. Elles composent le début d'une série qui est à la fois une rupture et une évolution du travail en cours, d'avant le confinement. Elle démontrent une nouvelle sensibilisation et prise de conscience de notre rapport vulnérable à la nature. Elles démontrent aussi l'impact de cette période sur une oeuvre et son processus, justifiant cette démarche.

Kunstwerk(e)

Rendez-nous la beauté (2020)
travail solo (Garo Bernard)
Malerei
Cette montage emblématique, aux courbes généreuses, frontière naturelle avec le sud de l'Europe, semble si accessible qu'elle nous attirerait presque dans ses bras, éternellement glacés. Entourée d'immenses glaciers en mouvements perpétuels avec des crevasses infranchissables. Elle fait pourtant l'admiration de tous au coucher de soleil dans sa robe rosée qui voile sa brutale réalité. Les alpinistes nous révèlent la macabre liste des disparus qui ont cédé sous son charme lors des longues approches, toujours sous la menace d'avalanches et de chutes de séracs. Son coeur noir et rouge représente en quelque sorte la bouche de l'ogre qui englouti les humains qui ont voulu la braver, sans la respecter. Il ne s'agit pas là de représenter une montagne, car la peinture n'est pas une image, mais de transposer des tensions, des forces, des masses en mouvement qui soulignent la magnificence et puissance de cette nature qui nous pousse à repenser notre relation avec notre environnement.
poudre de marbre, sable volcanique, poudre de pierres (schistes), sables, sédiments marins, latex et bitumes
technique mixte sur lin
15 kg
2,42 x 2,99 x 0,04 m
Comme il y a 60 millions d'année (2020)
travail solo (Garo Bernard)
Malerei
Cette oeuvre traite d'une autre montagne emblématique de la barrière alpine, à contrario de la première elle est anguleuse et tendue, mais séduit tout autant, alors qu'elle est l'une des plus dangereuse des Alpes. La montagne provoque chez l'homme quantité de sentiments contradictoires; interdite, promise, centre et sommet du monde. Génératrice de paniques comme d'exaltations, elle suscite le sentiment d'un univers qui échappe à l'échelle humaine. Symbole universel qui revêt divers significations reliant les contraires dans de très nombreuses complémentarités. La montagne est présente dans des mythes et légendes, des récits les plus anciens jusqu'aux plus modernes, car elle révèle les caractéristiques de la Création toute entière. Pour ses habitants, elle compose l’architecture familière de leur quotidien, même si elle restera toujours indomptable et à préserver. La lumière peut la dissoudre comme la révéler au-delà du visible, alors que la peinture scarifie la nature dans le temps.
poudre de marbre, sable volcanique, poudre de pierres (schistes), sables, sédiments marins, latex et bitumes
technique mixte sur toile
8 kg
1,5 x 1 x 0,04 m
Tout se révèle dans la lumière (2020)
travail solo (Garo Bernard)
Malerei
Tout se dévoile toujours dans la subtilité de la lumière qui décline et change nous dictant son spectacle dans une mise en scène d'une sublime beauté. Le confinement nous a donné cette chance de vivre ces instants de grâce, d'une douceur infinie comme le plus beau tableau du monde. Face à ces grandioses féeries jamais pareilles et uniques à vivre, je réalise plus que jamais notre grande vulnérabilité face à la puissance de cette nature qui décide quand elle nous livre un moment sublime et quand elle veut nous faire vivre l'enfer, si le temps change. Le même endroit peut alors en un instant imprévisible, devenir mortel. Ces dangers latents, amplifiés par les dégâts que l'homme a causé sans réfléchir à son propre environnement, me font honte, alors que notre terre mérite plus que jamais le respect si on veut garder l'espoir de pouvoir revivre ce spectacle à l'infini. Cette toile révèle le sublime et l'urgence de préserver ce qui est notre identité à nous tous l'art et le beau sur terre.
poudre de marbre, sable volcanique, poudre de pierres (schistes), sables, sédiments marins, limon de l'ocean Tetys, latex et bitumes
technique mixte sur toile
10 kg
1,3 x 1,5 x 0,04 m

© 2020 Visarte Schweiz und die zukunft kuratieren | AGB | corona-call@visarte.ch